Une veste de protection

Ça y est

J’ai réalisé mon premier vêtement pour électrosensible.

J’ai commandé du tissus pour la doublure. Il s’agit d’un tissus de yfield. Il est composé de fil de cuivre tressés très fin. La maille a moins d’un demi millimètre. Ce fil de cuivre est enrobé d’une très mince pellicule d’argent pour éviter l’oxydation du cuivre puis d’une gaine polyuréthane pour lui donner un aspect de tissus conventionnel. Ce tissus est parfait pour les chimio-sensibles. Moi qui le suis terriblement je ne réagis absolument pas a son contact et le supporte très bien.

Nous avons été avec mon compagnon dans un magasin de tissus et avons choisi un coton beige assez léger. La aussi test en plein magasin pour voir si je ne réagissais pas à son contact. Les gens nous ont regardé en se demandant ce que nous faisions. Il faut dire que le test se déroule de la manière suivante. Mon compagnon pose ses deux pouces dans mon dos et je me penche en avant. Si les pouces restent face a face c’est bon, s’ils se décalent c’est que je réagi .

Et me voila, ciseaux en main a couper le tissus de cette veste de protection. Je ne me vois pas enroulé d’un tissus comme beaucoup d’électro, c’est pour cela que j’ai décidé de coudre un vêtement doublé ;

Quelques heures au ciseaux et à la machine. Le résultat est satisfaisant quand à l’esthétique. Cela donne une veste a capuche car il faut aussi protéger la tête des ondes. Mon cerveau a du mal a fonctionner normalement c’est un problème circulatoire comme tous les électrosensibles .

C’est vrai que aujourd’hui c’est la canicule à Toulouse. J’étrenne ce soir cette veste . Nous devons aller à un concert. Ceux ci , comme tous les endroit ou il y a foule me sont interdit et j’avoue que je commence a en avoir mare d’être enfermé. Alors même si on me regarde bizarrement, une veste avec cette chaleur … je vais profiter de ce concert ;

Bientôt je mettrais des photos de la veste sur le site et si vous passez par là vous me direz ce que vous en pensez.

Présentation du blog

Je suis sensible aux ondes électromagnétiques.

J’ai découvert cela récemment. Cela faisait de très nombreuses années que j’étais malade et que personne ne trouvait de quoi je souffrais. Puis un jour , un dentiste et oui un dentiste, m’a dit madame, si vous avez mal partout et que personne n’en trouve la cause c’est que vous avez des matériaux incompatibles en bouche et que certainement vous êtes électrosensible.

Il avait raison, merci à lui, mille fois merci … Il m’a sortie de plus de 20 ans d’enfer. Et c’est avec une grande joie je cite son nom et son site internet : Gérard Dieuzaide – www.dieuzaideelectrosensibilite.com/

Examen chez des spécialistes, le diagnostique se confirme. Encéphaloscan et visite chez le Professeur Belpomme dans le région parisienne. Professeur Belpomme président de l’ARTAC. Association pour la Recherche Thérapeutique Anti Cancéreuse et médecine environnementale.

Un homme formidable qui n’hésite pas a défier certains de ses congénères en affirmant que , oui les électrosensibles sont de véritables malade et non des personnes qui auraient des problèmes psychologiques.

Et voila on y est. Le diagnostique est confirmé …..

Et maintenant que faire ?

Les sorties pour aller au concerts, au théâtre, au cinéma, resto….. Fini ?

Un concert 150 personnes égal 150 téléphones sans compter que peut être il y aura aussi la WIFI et des tel DECT …..

Attention a ne pas finir dans une grotte le jour ou je ne supporterais même plus la moindre onde électromagnétique. On appel ça l’effet dose.

Déprime … Vais je devoir vivre une vie d’ermite ? Les amis accepteront t’ ils de couper tous ces engins nocifs pour moi. S’ils disent non je n’irais plus les voir. Des amis qui refuseraient de couper leur chère Wi-fi ne seraient de toute manière plus des amis.

Mais le reste, les sorties, aller faire les courses  ?

Et mon compagnon de suggérer , toi qui est une artiste, (oui je peint et je sculpte) pourquoi ne pas créer une ligne de vêtement pour électrosensible. On en reste a cette idée qui me paraît farfelu.

Deux jours après, je reçois un colis. Dedans du tissus bizarre. C’est quoi demandais je a mon conjoint ?

Du tissus de protection contre les ondes me répond t’ il. Il prend un tel, le rallume car a la maison ils sont tous désormais en mode avion et le glisse dans un plis du tissus. Immédiatement le téléphone affiche pas de réseaux.

Je me jette sur mes crayons aidé par ma fille qui a elle aussi est sacrément douée pour le dessin, et nous démarrons des esquisses.

Des vêtements simples et couvrant. Des vêtements mode faciles a porter. Car non je ne me vois pas sortir couverte d’une espèce de couverture comme le font actuellement beaucoup d’électrosensibles.

Pas envie de passer pour une extraterrestre ou une dérangé comme sont souvent jugés les électros.

Voilà comment a commencé cette aventure. Un nouveau travail, je ne peux plus exercer le mien, de la création, et rendre service a mes congénères qui eux aussi ont du mal a même seulement aller faire leur courses dans un hyper marché sans passer pour des excentriques.

Bientôt je vous indiquerais l’adresse de ce site ou vous pourrez vous habiller pour des prix raisonnables et vivre, presque comme tout le monde ….

Valérie

Et en attendant voila un lien pour des maisons pour électro

Et un lien pour trouver du matériel pour électro

Les robins des toits

Du vitrage pour électro

Electrosensible, ehs, Vétements pour électrosensibles